• Pour apporter une réponse à Roni chez qui je découvre quotidiennement le monde des orchidées et beaucoup de douceur :


    . le macatia est un petit pain rond, sucré, entre le pain et la brioche. Il se consomme tiède ou froid (tiède, c'est tellement bon....). C'est une spécialité de la Réunion et du sud-ouest de l'Océan indien.


    Personnellement, je le préfère nature, mais dans les boulangeries, il y en a aux pépites de chocolat, à la banane, à la noix de coco, au fromage (donc sucré-salé).....bref, il est décliné en plusieurs recettes, avec plus ou moins de bonheur d'ailleurs.

    Pour les gourmands, je vous donne la recette que j'ai choisie sur le net, lorsque j'ai décidé d'en faire.

    Elle vient de chez
    Murielle



    originaire de la Réunion, qui vit en métropole et dont j'aime beaucoup le site.

    Sa recette intègre le chocolat, mais vous pouvez bien sûr la réaliser sans cet ingrédient.

    Vous pouvez également préparer votre pâte en M.A.P. si vous en possédez une (ce qui est mon cas). Sinon, courage, pétrissez bien la pâte avec vos "mimines" (important)....vous serez récompensés à la dégustation.


    Difficulté moyenne
    Préparation : 30 mn
    Levée : 2 h
    Cuisson : 10 à 12 mn

    Ingrédients :


    • 500 g de farine T55 ou 65 (j'utilise de la bio T65)
    • 1 sachet de levure de boulanger
    • 1 c à c de sel
    • 60 g de sucre
    • 20 cl d'eau
    • 15 g de beurre mou
    • 100 g de pépites de chocolat
    • 5 carrés de chocolat

    1. Mettre dans un saladier la farine, la levure, le sel, le sucre et l'eau.
    2. Pétrir jusqu'à obtenir un pâton lisse.
    3. Incorporer le beurre et pétrir encore environ 10 minutes.
    4. Le pâton est alors lisse et ne colle plus aux mains.
    5. Former une boule et laisser lever 1 heure dans le saladier recouvert d'un torchon.
    6. Séparer en 2.
    7. Dans une moitié de pâte incorporer les pépites et former 5 boules.
    8. Séparer l'autre moitié de pâte en 5 parts égales.
    9. Mettre un carré de chocolat au milieu et former 5 boules.
    10. Laisser lever 40 minutes sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
    11. Préchauffer le four 20 minutes à 220°. (Pendant ce temps, la pâte continue à lever, ce qui nous donne 1 h de levée, comme pour la 1ère)
    12. Enfourner 12 à 15 minutes. (Les petits pains sont cuits lorsque la croûte est dorée)


    C'est tout simplement délicieux.......








    Partager via Gmail

    22 commentaires
  • Comme promis, je vous donne la recette que mon Doudou a réalisée hier, pour le repas de midi.  Ben oui, à la maison, c'est lui qui cuisine. Moi, je fais les gâteaux...... Lorsque c'est moi qui prépare à manger (quand je suis toute seule....) c'est plutôt crudités, oeufs....du simple quoi. !!! Mais je me promets d'essayer de me mettre à mitonner des petits plats....Avec toutes les bonnes recettes proposées sur les blogs......Ce que je trouve épatant chez lui (entre autres) c'est cette faculté qu'il a de préparer de bonnes choses à partir de ce qu'il trouve dans le frigo et les placards....C'est ce qu'il a fait hier.....et nous nous sommes régalés.......




    CARI POISSON AUX CLEMENTINES 

     
    Pour  4 personnes

    500 g de poisson blanc (filets coupés en gros dés)
    1 patate douce de taille moyenne
    1 oignon
    2 clémentines si possible non traitées (il faut conserver la peau)
    1 boite de lait de coco nature (40 cl)
    3 c à soupe d’huile d’olive

    2 petits piments vert (ou marmelade de piments)
    ½ c à café de cannelle
    1 c  à café de curcuma
    1 petit morceau de gingembre frais râpé (ou coupé très fin)
    Sel

     

    Dans une sauteuse (ou une cocotte) faire revenir l’oignon et la patate douce coupée en petits morceaux dans l’huile d’olive.
    Rajouter le poisson coupé en gros dés,  les clémentines détaillées en morceaux avec la peau, le gingembre, le lait de coco, le sel, le piment,  les autres épices. Faire mijoter à feu doux 15 mn à 20 mn.

    Servir avec du riz blanc ou de la semoule de couscous moyenne.

    Conseil : commencer par rajouter 1 piment.  Durant la cuisson, goûter et rajouter éventuellement le 2ème piment selon votre goût.




    Ici, nous trouvons des sachets de gros carrés de différents poissons, prêts à l'emploi, surgelés, destinés à préparer les carris. C'est très utilisé dans la cuisine locale. Pour cette recette, Chris a utilisé du carri de daurade.
    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Recette de "famille" :

    Ingrédients :

    150 g de beurre mou
    200 g de sucre
    4 oeufs
    1 citron (ici c'est plutôt citron vert)
    1 pincée de sel
    200 g de farine
    1/2 sachet de levure chimique


    Préparation :

    Râpez les zestes de citron. Faire bouillir un peu d'eau et y laisser les zestes 1 mn.
    Presser le citron.

    Préchauffer le four thermostat 5/6 (160°)

    Bien mélanger le beurre ramolli et le sucre. Il faut fouetter jusqu'à ce que le mélange soit presque blanc. Çà fait les muscles.....

    Séparer les blancs d'oeufs des jaunes. Les battre en neige bien ferme avec la pincée de sel.

    Incorporer les jaunes au mélange beurre/sucre, ajouter la farine, les zestes et le jus de citron.

    Ajouter délicatement les blancs montés en neige.

    Mettre au four environ 40 mn (surveiller à partir de 30 mn).

    Gâteau tout simple à servir avec éventuellement une crème anglaise, de la glace.....  
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • J'ai trouvé la recette de ce plat sur le site "Marmiton.org" dans la rubrique des plats végétariens.....

    Préparation : 15 mn (compter quand même un peu plus....)
    Cuisson : 2 heures

    Ingrédients (pour 4 personnes)

    - 500 g de patates douces
    - 500 g de courgettes
    - 50 g de raisins secs - du thé pour les faire gonfler.
    - 3 oignons
    - 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
    - 1 c. à café de cannelle, 1/2 c. à café de coriandre en grains pilée, du piment doux en poudre, sel et poivre

    Ns avons doublé les proportions, remplacé le piment doux par du paprika.

    Préparation :

    Mettre les raisins secs à tremper dans du thé qqs heures avant la préparation.
    Mettre l'huile à chauffer dans une cocotte.
    Ajouter les oignons épluchés et hachés (ns les avons finement émincés)
    Les faire "fondre" pendant 15 mn. Ajouter si nécessaire un peu d'eau pour que cela n'attache pas.

    Préchauffer le four thermostat 5.

    Tout en surveillant vos oignons (je rajoute qqs commentaires....), éplucher patates douces et courgettes. Laisser une lamelle de peau sur deux pour ces dernières.

    Couper les courgettes en lamelles épaisses et les patates douces en morceaux.

    Lorsque les oignons sont couleur "caramel", ajouter les courgettes, les patates douces, les raisins secs ayant trempés dans le thé.

    Assaisonner avec les épices.

    Ajouter un peu d'eau dans la cocotte, la recouvrir de papier alu. perforé à la fourchette afin de cuire le plat façon "tajine". L'idéal est bien sûr d'avoir le dit tajine. Plutôt que d'utiliser le papier d'alu. (je suis contre, ns n'en avons pas à la maison), ns avons utilisé le couvercle de la cocotte en ne la fermant pas complètement de manière à reproduire la cuisson comme ds un tajine. 

    Enfourner. Laissez mijoter au minimum 1 h 30. Deux heures, c'est bien.

    Servir chaud. Le plat se suffit à lui même, mais vs pouvez le servir avec de la semoule de couscous, ce que ns avons fait.

    Il n'en est pas resté beaucoup........ 

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Je suis contente....mon pain est réussi....j'ai utilisé de la farine complète de blé type 110 (bio) de chez Priméal. J'avais peur qu'il ne soit pas "mongolfière" comme dit ma tite copine Jany, mais non.....Il est bien levé, bien doré....Peut-être parce que j'ai mis de l'eau tiède et non pas de l'eau froide.....J'en connais un qui va se régaler. Du coup, j'ai vite préparé une brioche (recette Jany) pour le petit déj. de l'équipe qui prend très tôt demain matin à Malartik.




    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique