• Elle a 80 ans....elle milite encore.....Thérèse CLERC....























    (Thérèse CLERC)





    Elle est féministe, tendance "anar". Avec d'autres, elle a mené des combats qui ont fait avancer la cause des femmes.....et elle continue.....


    Lorsqu'elle a été "nominée" une première fois, elle a dit non. Pour elle, les décorations, c'est pure vanité. Six ans après, la "vieille dame indigne" de Montreuil a dit oui. Pour elle, la postérité des femmes ne doit pas être consignée uniquement dans "des chansons et des recettes de cuisine".

    C'est Simone Veil et Michèle Perrot  qui lui remettront la Légion d'Honneur, aujourd'hui.


    Thérèse CLERC est née en 1928 à Bagnolet (Seine Saint-Denis). Elle se marie à l'âge de 20 ans, est femme au foyer, mère de 4 enfants. Elle est chrétienne, mais s'interroge déjà beaucoup sur le poids de la misogynie des religions monothéistes. Elle mène une vie bourgeoise, sans histoire. Elle fréquente les cercles d'action catholique animés par des prêtres-ouvriers. "Ils nous parlaient beaucoup de l'exploitation des hommes, faisaient l'apologie de Marx. Mais quand je leur disais : "et les femmes ?" ils répondaient : "la femme est la gardienne de la paix, de l'amour". J'ai compris que l'Eglise était en train de nous b****r". Lorsqu'elle se confessait, le curé lui rappelait "qu'il fallait qu'elle soit soumise".....

    Et puis, il y a Mai 68. Pour elle, c'est une seconde naissance. Elle divorce, devient vendeuse dans un grand magasin, connaît la libération sexuelle, mais aussi ses revers, les avortements clandestins.

    Il faut se rappeler qu'à cette époque, l'interruption de grossesse est la première cause de mortalité chez les femmes de 18 à 50 ans..... Elle devient un pilier du MLAC (Mouvement de Libération de l'Avortement et de la Contraception).

    La seconde partie de sa vie sera entièrement consacrée aux femmes.
     
    Elle est 14 fois grand-mère, 1 fois arrière grand-mère, écolo de longue date et pour elle,
    le féminisme est avant tout une manière de vivre, solidaire et autonome.

    Elle concrétise ses conceptions en créant dans un premier temps la Maison des Femmes de Montreuil et travaille depuis des années sur un projet de réalisation de la Maison des Babayagas, du nom des sorcières des légendes russes, une maison de retraite pour femmes, autogérée et écolo.

    Solidarité et autonomie, tel est son credo : "en 2020, nous serons 17 millions de plus de 65 ans.... Le gouvernement ne pourra pas tout gérer, il faut se débrouiller seules".....




     

    « La Réunion....... Adam et Eve, une jolie histoire.......Thérèse CLERC....Un concept....La Maison des Babayagas... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    anne le moussaillon
    Mardi 30 Avril 2013 à 20:17
    je suis heureuse que tu en parles j'avais vu un reportage sur elle a la télé et j'avais beaucoup aimé son regard et ses propos, c'est vrai qu'il y a eu toute une génération de femme aux alentours des années 68 qui ont fait avancer les choses, j'ai eu 20 ans en 67 et je vois vraiment la différence merci de ce portrait magnifique que nous donne ce soir et de cet hommage vraiment cela me touche beaucoup
    11
    Samedi 5 Juillet 2008 à 13:45
    je "badiguais" comme souvent le samedi depuis chez Lili et puis chez NicoleK et tiens une réunionaise (d'adoptation je suppose tu parles aussi de Paris)- j'adore cette île lointaines grandes vacances avant 68 (mes parents habitais la Saline) - j'ai donc avec plaisir revu tes images somptueuses et ... me voilà avec Thérèse Clerc et sa maison des Babayagas -j 'ai gardé bien précieusement un article oooooooooooh assez vieux où elle parlait de ce projet si cher à son coeur - c'est une idée géniale et cette solution ferait bien de se répandre car demain ... me parait bien noir pour celles qui ont de tous petits moyens pour la retraite je me permet de t'embrasser Martine j'ai encore dans la tête cette musique "viens danser sega avec nous mon petite femme z'oreille sega l'es kalou vé montré à ou" excuses l'orthographe mumu
    10
    Mercredi 18 Juin 2008 à 06:33
    Non, Hervé, Thérèse Clerc ne vit pas à la Réunion mais à Montreuil dans le 93. 
    9
    Mardi 17 Juin 2008 à 23:19
    Je ne la connaissais pas. Elle vit à la Réunion je suppose. Une chic fille sûrement, vraie militante. Mais une décoration, ce n'est jamais qu'une décoration... De l'accessoire au regard du travail accompli et des promesses en devenir.
    8
    Mardi 17 Juin 2008 à 18:48
    re coucou : j'espere que ce magnifique prohet sera exaucé car ce petits monde a besoin qu'on les gête et les entours. bravo a cette dame et je souhaite de tout mon coeur que cette maison vois vite le jours. calin de Michelotte
    7
    Mardi 17 Juin 2008 à 09:15
    j'ai vu une emission sur elle avec ses filles et une petite fille...absolumment genial cette femme, j'aimerais bien la connaitre pour de vrai!!!
    6
    Mardi 17 Juin 2008 à 06:02
    Je ne la connaissais pas, c'est un beau portrait que tu nous fais de cette femme. bises françoise
    5
    Lundi 16 Juin 2008 à 22:36
    je l'ai souvent admirée!!! quelle femme!!!
    4
    Lundi 16 Juin 2008 à 21:11
    Je ne la connaissais pas merci pour ce portrit. Bises
    3
    Lundi 16 Juin 2008 à 19:22
    un magnifique portrait de femme que tu nous fait là merci merci car vois tu je ne la connaissais pas, c'est pour ça que bravooo le blog bizettes
    2
    Lundi 16 Juin 2008 à 18:59
    Mais c'est ça, les "jeunes" vieux ! 3ème, 4ème âge ? c'est tout à fait dépassé ! En réponse à une de vos questions sur mon blog, ma petite-fille habite à SAINT- DENIS ! elle vient de m'appeler et je lui ai donné l'adresse de votre blog.. Bonne soirée.
    1
    Lundi 16 Juin 2008 à 16:31
    je viens te souhaiter un bon lundi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :